Suivre la revue de stress sur Facebook Suivez moi sur twitter Suivre la revue de stress sur google+ abonnez vous au flux rss |Aller au contenu | Aller au menu Aller à la recherche

La revue de stress

Deux jeux pour les étés pluvieux ( @princesse101 inside)

Il y a quelques mois je vous avais invités à jouer avec des cartes (ce qui avait été l'occasion de faire quelques chalenges avec princesse 101).

Elle m'avait alors invité a jouer avec un autre jeu de cartes, développé par Google et mettant à rude épreuve la culture générale : smarty pin.

Je te résume le principe, on te pose une question sur un événement, ou une personne, et tu dois placer un marqueur sur une carte là ou l'événement c'est passé. C'est amusant avec cependant deux bémols : c'est en anglais, et beaucoup de questions font appel a la culture américaine. donc si tu ne connais ni les participants a Xfactor, ni les équipes de hockey, de baseball ou de football américain, c'est un peu mariol.

martypin.jpg

Çà reste cependant amusant a essayer et çà se teste ici http://smartypins.withgoogle.com/

Deuxième jeu, dans un tout autre genre : "a game about squares" le but du jeu est ici de déplacer des carrés de couleur sur des point de couleur similaire.

Les deux premier niveaux te font penser que c'est d'un simplicité accablante, mais quand tu arrive au niveau 15, tu te dis que tu ferai bien mieux de prendre un Aspro et d'aller faire un billet de blog pour partager ta découverte ;)

bref, c'est excellent et ça existe même en version Android (pas testée encore)

square.jpg

Et çà se teste ici http://gameaboutsquares.com/

Après, comme d'hab, je dis çà, je dis rien...

Enfin si peut être : princesse 101, si tu passe ici vas t'en donc tester ce truc ;)

Qui à la fin, sortira vainqueur du conflit israélo palestinien ?

Ce que j'admire sur internet c'est cette certitude absolue qu'ont certains blogueurs et commentateurs de détenir la vérité.

Je les envie parfois

Par exemple depuis plus d'une semaine, les bombes et les roquettes tombe dru de part et d'autre de la frontière entre Israël et Gaza, et chacun y va de son petit commentaire pour nous dire qui a tord ou raison, qui es le gentil ou le méchant... Enfin comme çà en passant pour passer le temps entre un match de la coupe du monde, un défilé du 14 juillet et une étape du tour de France.

Personnellement je n'ai pas de vrai avis sur la question, je me dis juste que sur de si petit territoire quand une bombe tombe on est jamais sur que ce ne soit pas sur un civil qui n'avait peut être pas besoin de çà...

Bref

Ce matin, je suis (re)tombé sur une belle (comme toujours), cynique (comme toujours) et musicale (comme souvent) petite animation de Nina Paley

qui en trois minutes nous explique qui a massacré qui (sans qu'on comprenne bien pourquoi) dans ces riantes terres qu'au choix on appelle au choix, et selon ses aspirations Israël / Palestine / Canaan /ou le Levant.

le tout sur la chanson "This land is mine" extraite d'Exodus, et qui pourrait être l'hymne des combattants d’Israël et de Palestine.

C'est gore, c'est absurde, c'est désespérant

Un peu comme se conflit sans fin

qui est sensé s'intégrer dans son (potentiel) futur film Seder-Masochism

et dans sa générosité sans bornes, Nina nous livre sur son blog un petit lexique des belligérants

Après, je dis çà, je dis rien

Le Javascript c'est dangereux

Que de temps en temps vous ayez a trifouiller le code source de votre blog, ou que vous soyez (comme certain de mes lecteurs) un dieu vivant du codage

vous avez surement entendu çà quelque part, la qualité (et la compréhension) du code c'est important, et un truc mal codé peut être sujet a des failles de sécurité et donc dangereux...

Et bien figurez vous que jusqu'à ce matin je n'en était pas pleinement conscient.

Prenons le javascript, par exemple, moi jusqu'à ce matin je pensait que çà servait surtout à simplifier la vie des utilisateurs de sites internet, que les plus ambitieux l’utilisaient pour vérifier que des formulaires soit bien rempli, créer des éditeurs de texte évolué, de bien beau diaporama, ou au pire des machins qui clignotent ...

et bien, les artistes Hollywood ont trouvé d'autres applications.

moviecode2.jpg

Par exemple dans la série Strike Back on voit un type qui reprogramme au débotté le système de guidage d'un missile...

Alors tu te dis que le type maitrise sans doute des trucs incroyable pour faire cela! Que nenni il utilise la librairie Jquery

moviecode.jpg

Il parait même que le code qu'il utilise pour faire çà... c'est le code du formulaire d'identification de l'administration de wordpress...

Je ne regarderai plus jamais les blogs sans une certaine déférence ;)

Pour savoir d’où viennent tous les codes informatiques qui change le cours des films et des séries que vous regardez, vous pouvez vous aussi consulter le très drôle et très documenté Tumblr http://moviecode.tumblr.com/

Prenons un verre

Je profite du 14 juillet pour faire un premier Bilan de la radio avec une cinquantaine de participants pour un peu plus de 70 contributions, merci à tous.

Et puis comme c'est jour de célébration et de fête populaire je ne résiste pas à l'envie de vous inviter à prendre un verre avec Kurt Schneider et ses potes...

...Et a faire de la musique

Après, je dis çà, je dis rien

La vérité sur l’extinction des dinosaures (et la totale disparition du bon sens dans les commentaires)

Je ne connais pas personnellement l'humoriste Jay Branscomb, (et je le regrette) mais une chose est sure c’est qu’il est très actif sur Facebook.

Dimanche dernier, il a posté sur Facebook cette photo prise sur le tournage de Jurassic Park à l’attention de quelques amis avec le commentaire :

sp-dino.jpg

«Honteuse photo d’un chasseur posant fièrement devant un tricératops qu’il vient d’abattre.
S’il vous plaît partagez cette photo pour que le monde entier connaisse cet être méprisable»

Hé bien sa blague a fonctionné bien au-dessus de ses espérances (et de son cercle d’amis) avec :

  • plus de 30000 partage
  • près de 10000 likes
  • des articles dans la presse en ligne
  • et plus de 5000 commentaires.

Ces 5000 commentaires (qui d’une manière ou d’une autre ont inondé sa boîte de réception) ont inspiré à Jay Branscomb une liste des 15 types d’andouilles qui ont commenté son post sur Facebook

La liste m’a fait presque autant rire que la photo, en plus elle correspond bien à l'analyse qu'on pourrait faire du travail de sape intelectuelle que font de plus en plus de commentateurs sur les blogs et les réseaux sociaux (et parfois même inconsciemment) je me suis donc essayé à en faire une (piètre) traduction

Les 15 types d’idiots et d’ignorants qui ont commenté ce post :

1 - Ceux qui ne comprennent pas que c’est une blague parce qu’il n’ont pas reconnu le dinosaure.

2. Ceux qui ne comprennent pas que c’est une blague parce qu’ils ne reconnaissent pas Steven Spielberg.

3. Ceux qui ne comprennent pas que c’est une blague parce qu’ils ne reconnaissent ni le dino, ni Spielberg

4. Ceux qui ont bien compris que c’est une blague parce que çà ne peut être qu’une image de synthèse

5. Ceux qui pensent, après 5000 commentaires, que c’est important de rappeler que c’est un dinosaure sur la photo.

6. Ceux qui pensent, après 5000 commentaires, que c’est important de rappeler que les dinosaures ont disparu depuis longtemps.

7. Ceux qui pensent, après 5000 commentaires, que c’est important de rappeler que c’est Steven Spielberg.

8. Ceux qui pensent, après 5000 commentaires, que c’est important de rappeler que c’est Steven Spielberg tourné Jurassic Park.

9. Ceux qui ont lus des commentaires comme «Il a tué un Triceratops! Ce n’est pas drôle! Il ne reste plus que quelques dinosaures dans le monde! » Sans comprendre que c’était une autre blague en réponse au commentaire original de la photo

10. Ceux qui pensent qu’ils ont le devoir d’expliquer qu’il est impossible de tuer un animal qui a disparu il y a des millions d’années.

11. Ceux qui font la même chose qu'au point 10 mais juste (pour lutter pour l'instruction des masses;)

12. Ceux qui ont bien vu l’image mais n’ont pas inimaginé un seul instant qu’il auraient pu lire ce qui avait été commenté avant de poster un nouveau commentaire.

13. Ceux qui répondent à plus de 3 de ces 15 critères, mais trouve le moyen de traiter les autres commentateurs d’imbécile…

14 Ceux qui ont réussi a faire un lien entre cette photo et les événements du 11 septembre

et enfin :

15. celui qui perdu une heure a écrire cette typologie en espérant que ça puisse faire réfléchir les gens qui postent des commentaires stupides

pour la version française, je rajoute un point :

16 – Celui qui a beaucoup ri et a perdu 5 minutes a traduire cette liste.

Après je dis ça, je dis rien

enfin si peut être : réfléchissez avant d'écrire

- page 1 de 274